• Tous les véhicules
  • Utilitaires
Mon âge 26 ou plus

La Martinique est ses traditions méconnues

Certaines traditions martiniquaises comme le Carnaval rayonnent au-delà de la Martinique. L’île possède toutefois des traditions méconnues, surprenantes, originales, entre danse, folklore, croyances et gastronomie que nous vous proposons de découvrir.

Le combat de coqs, tradition méconnue de la Martinique

Le matoutou, la cuisine du crabe traditionnelle à Pâques

A Pâques, il existe une tradition gastronomique toute particulière en Martinique ; la chasse du crabe et la cuisine en matoutou (ou matété) ! Lors de la période pascale, une véritable chasse au crabe de terre est ouverte ! Le crustacé qui se cache la journée pour sortir la nuit, est apprécié et recherché pour sa chair.

Pour en attraper, il faut jouer de ruse et piéger l’animal à l’aide d’une ratière à installer près des terriers. Quand le crustacé est pris au piège, il est bon pour être cuisiné en matoutou de crabe. Cette recette met la saveur du crabe à l’honneur, et accompagné d’épices, le sublime ! Si vous visitez la Martinique pendant Pâques, n’hésitez pas à goûter ce plat caractéristique des Antilles !

Matoutou de crabe, tradition méconnue en MartiniqueSource : martinique.org

La Yole, une embarcation et une tradition en Martinique

La Yole est un bateau traditionnel de la Martinique. Il est reconnaissable à ses “bwa dressés” des poutres en bois situées sur les flancs du navire sur lesquelles l’équipage se penche pour équilibrer l’embarcation.

Bien qu’historiquement ce type de navire soit dédié à la pêche, avec le temps, il est devenu synonyme de compétition nautique. En effet, tous les ans se déroule le fameux Tour des Yoles, un événement majeur dans le calendrier des Martiniquais.

Véritable patrimoine de l’île, l’embarcation est entrée au patrimoine immatériel de l’UNESCO en 2020.

La yole, une tradition méconnue en Martinique

Le quimbois, une forme de magie noire en Martinique

En Martinique, il est une pratique mystérieuse, proche de la sorcellerie : le quimbois. Variante de la Santeria cubaine ou du vaudou haïtien, elle convoque superstition, croyances et magie noire.

Le quimboiseur, le sorcier, est un personnage consulté pour voir l’avenir, se doter d’aphrodisiaques et de filtres d’amour, se protéger contre le mauvais sort, mais aussi pour se faire soigner par les plantes.

Il n’est pas rare sur l’île, de trouver des traces de la pratique comme la dépouille d’un coq mort attachée à une chaise.

Le Bèlè, plus qu’une tradition, un art musical martiniquais

On connaît le goût des Martiniquais pour la danse et la musique. On pense facilement au zouk mais c’est mal connaître l’île que de s’en contenter. En effet, en Martinique, une tradition musicale et chorégraphique se perpétue depuis des décennies : le bèle. Le mot bèlè, trompeur, désigne à la fois le genre musical, la danse, le rassemblement festif ou encore l’instrument de musique, (le tambour bèlè).

En tout cas, dans son acception genre musical, cet art martiniquais issu, d’après certains, de l’esclavage, mèle chant, musique et contes dans une ambiance chaleureuse, colorée et animée.

Un musée, la Maison du Bèlè, lui est même dédié tant le bèlè fait partie du patrimoine culturel de l’île.

La tradition des combats de coqs en Martinique

Le combat de coqs en Martinique, comme dans les Antilles plus généralement, est une tradition bien ancrée sur l’île depuis des centaines d’années. Reconnu comme héritage historique en Martinique, le combat de coqs est autorisé.

Pour assister à ces combats pour le peu spectaculaires, il vous faudra vous rendre dans un pitt, le ring des combattants à plumes (autrement appelé gallodrome). Il en existe près d’une vingtaine sur l’île. Entre les coqs cendrés, Madras ou les Kalagawi, vous risquez d’être surpris par la vivacité et la férocité des différentes espèces du Gallus Gallus.

Certains combats sont à mort. Si vous préférez éviter cette vision, des pitts proposent des horaires dédiés aux touristes pendant lesquels des démonstrations sont organisées.

Pendant votre séjour en île, pour partir à la découverte de ces différentes traditions, il vous sera plus facile et agréable de vous déplacer en voiture. Retrouvez notre offre de location de voiture en Martinique et faites votre choix parmi les modèles proposés.



Nous contacter
Service Clientèle : 05 96 42 42 42
Service Réservation : 05 96 42 42 53
Assistance 24/24h 7/7j : 06 96 45 97 83

Autres sites Europcar