• Tous les véhicules
  • Utilitaires
Mon âge 26 ou plus

Rendez-vous au Musée de la Banane à Sainte-Marie et découvrez les secrets de ce fruit.

Tout savoir sur le Musée de la Banane 

Découvrir la Martinique, c’est aussi appréhender la culture et l’environnement du territoire. Pour les amateurs de flore et de fruits exotiques, le Musée de la Banane est un lieu inévitable. Zoom sur cet endroit merveilleux. 

 

Le Musée de la Banane : entre culture et cuisine

Un agencement propice à la découverte

La Martinique dispose d’une faune et d’une flore riche. C’est dans cette mesure que le Musée permanent de la Banane a émergé. Découvrir le territoire peut aussi se faire par le biais de la culture.

Dans cette optique, vous pourrez découvrir durant la visite du lieu, diverses installations : 

-           un bâtiment ancien aux tuiles rouges, à l’entrée du parc. Celui-ci est aménagé en salle d’exposition permanente sur panneaux. Cet endroit aborde le monde extraordinaire de la banane, à travers son histoire, sa culture, son fruit, sa récolte et ses utilisations en cuisine

 

-          le hangar où sont traités les régimes de bananes avant l’exportation, et le conditionnement des fruits, face à l’entrée. En effet, n’oublions pas que le musée se trouve dans une habitation en activité

 

-           le parc de 4 hectares, le long de la belle allée, dans lequel vous pourrez vous promener au milieu des différentes variétés de bananes et fleurs exotiques, de cet immense espace

 

-           un ajoupa de “cases créoles colorées”, à gauche du hangar. Ici, vous pourrez découvrir, déguster et acheter des spécialités culinaires à base de banane. Ce lieu fait face au tout nouveau restaurant « la Bananeraie ».

 

L’histoire de la banane

Originaire d’Asie du sud–est, la banane fait son apparition dans les Caraïbes, et est introduite par les portugais vers le début du XVIème siècle. Elle se maintient à travers les décennies, au travers de pratiques et de traditions ancestrales et réserve une part très large aux emplois familiaux. 

Ce n’est qu’à partir du XXème siècle que la culture de la banane prend toute sa dimension. Au début de cette ère, les expéditions vers la France démarrent timidement :

- le pilier de l’économie restait le sucre et ses dérivés (rhum)

- les exportations de bananes considérées comme produit de luxe étaient rares

En effet, jusqu’aux années 50, et malgré les progrès  techniques qui en facilitent l’acheminement (cales réfrigérées), ce fruit est peu présent.

Néanmoins, après la guerre, les consommateurs français prennent de plus en plus goût à ce fruit. Il apparaît alors comme une alternative à la culture sucrière, qui après la crise des années 60, a occasionné  la fermeture de nombreuses distilleries. Dès lors, la banane devient la première richesse de l’île.

 

Se rendre au Musée de la Banane

Le Musée de la Banane est au coeur du territoire martiniquais. En voiture de location, vous circulerez sur ses routes bordées de plantations de bananes aux multiples variétés, qui poussent toute l’année. La banane joue un rôle essentiel dans l’économie locale, la culture de ce fruit couvre 8300 hectares, soit 84% des terres agricoles utiles, répartis sur 1275 exploitations. On la retrouve majoritairement dans la région du nord-est.  La banane cultivée dans les bananeraies est exclusivement destinée à l’exportation. Effectivement, chaque martiniquais possédant un bout de terre, il y plantera quelques pieds pour sa consommation personnelle.  

Pour tout savoir sur ce fruit tant apprécié pour ses multiples vertus, rendez vous dans une exploitation toujours en activité, qui a transformé une partie de son domaine, en Musée de la Banane : « l’Habitation Limbé Fourniole ». Elle se situe dans la partie la plus verdoyante de l’île, dans la forêt qui tapisse la montagne Pelée.  

En quittant le Lamentin, à bord de son véhicule de location, il faudra prendre la direction de Sainte-Marie, (nord-Atlantique), qui est la plus grande commune de la Côte Atlantique. Ensuite, à la sortie de la ville, au niveau des Rhums Saint-James, empruntez la D24 en direction du Morne des Esses. 

Enfin, vous pourrez garer la voiture de location sur le parking et trouver une place ombragée. C’est ici que le Musée de la Banane ouvre ses portes tous les jours, de 9h à 16h30. Il accueil les visiteurs dans un parcours ludique et pédagogique, autour de ce fruit.

 

Réserver dès maintenant



Nous contacter
Service Clientèle : 05 96 42 42 42
Service Réservation : 05 96 42 42 53
Assistance 24/24h 7/7j : 06 96 45 97 83

Autres sites Europcar