Sainte-Luce - Europcar Martinique - Location de voiture

SAINTE LUCE, ENTRE TERRE ET MER

 
La commune de Sainte Luce doit son nom à sa sainte patronne, Sainte Lucie. Elle est le 3ème village qui formait le trio des communes avec le Diamant, et les Anses d’ Arlet , évoqué lors de notre première édition, (un Diamant dans un écrin) et communément appelé avant 1862 : « la commune du sud ».
 
Village de pécheurs de la côte sud de la Martinique, Sainte Luce est un ensemble de petits quartiers. Les plus connus sont Monésie, les Coteaux, l’Epinay, et les Trois Rivières, notamment célèbre pour son rhum du même nom. Il existe un contraste saisissant entre le  bourg situé au niveau de la mer et les nombreux mornes qui enlacent la commune. Il est possible à partir de ses points culminants, d’y observer l’intégralité de la Martinique.
 
Pour vous y mener EUROPCAR MARTINIQUE a bien sûr ce qu’il vous faut : le Freelander 4X4 ou le Captiva 4X4. Au volant de votre véhicule, vous n’aurez que du plaisir à vous promener sur les routes vallonnées de la commune. Vous découvrirez les quartiers les plus hauts, tels que l’Epinay, Bellevue, Ladour, etc… Vous serez aux premières loges lorsque du haut de ses sommets, un panorama saisissant de beauté, s’offrira à vous. Rassurez vous, si vous avez les oreilles qui semblent se «boucher», tout va bien ; vous êtes sans doute au Morne Honoré, coté Sainte Luce à une marche, à peine, du paradis !
 
Avec un peu plus de 9000 habitants les Lucéens, sont avant tout, tournés vers la mer où ils pratiquent une activité traditionnelle la pêche. A l’origine la pêche se pratiquait dans une embarcation, considérée comme une des plus ancienne : le Gommier. Vous pourrez, surement, assister  à une course de Gommiers. Vous n’en avez, peut être, jamais entendu parler car bien que ancestral il est moins populaire que la yole.
 
Le Gommier est un canot fabriqué à partir de l’arbre du même nom. Arbre ainsi nommé à cause de la gomme blanche et abondante qui s’en échappe lorsque l’on y fait une incision. Une fois sèche elle a la consistance de la cire et est très odorante quand on l’a brûle. Elle sert parfois de purificateur d’air. La technique de construction du Gommier est ancestrale et est liée à la présence des Amérindiens qui vivaient aux Antilles, jusqu’à l’arrivée des colons au XVIème siècle. Le gommier est conçu à partir d’un tronc d’arbre qui est creusé à la hache, pour former une ossature, sur laquelle on pose des membrures en forme de V ; Ensuite on assemble des planches pour les bordures. C’est une embarcation dépourvue de quille ; d’où la nécessité de la ré-équilibrer grâce des « bois dressés » qui servent de contre poids. Jadis les pécheurs au retour de la pêche, se mesuraient entre eux en faisant la course pour rentrer au port. C’était pour le plaisir de la compétition et celui de se retrouver le soir autour d’un punch.
 
Le gommier présent sur tout le littoral Martiniquais était utilisé aussi bien pour la pêche que comme moyen de transport. En 1945 les jeunes Martiniquais ont rejoint Sainte Lucie et la Dominique, en gommiers, répondant ainsi à l’appel du 18 juin du Général de Gaulle. C’était l’époque de la « dissidence ».
 
Aujourd’hui, le gommier est une embarcation de compétition, présent lors des fêtes patronales, entres autres. Les équipes sont composées de 10 « coursiers » et les voiles peuvent atteindre 60 m2. Mais la taille de la voile n’est pas toujours suffisante, l’habilité, l’expérience et la motivation des coursiers ainsi que la qualité du matériel font souvent la différence.
 
Cette petite commune de Sainte Luce, située entre terre et mer ne vous laissera pas indifférents. Lorsqu’après avoir parcouru ses mornes, vous redescendrez vers la mer ; c’est le moment d’aller prendre un bain de mer dans l’une de ses nombreuses plages de sable blanc réputées pour ses eaux d’excellente qualité. Vous aurez un large choix entre toutes les plages qui bordent le littoral de la commune et pourrez passer d’une plage à l’autre grâce à un sentier pédestre qui les relie entre elles. Chacune de ces petites plages portent un nom. « Anse Mabouya », « Fond Banane », « Corps de garde », « Anse Fond Café », « Gros raisins », « Fond Larion »,  « Plage des Amoureux », pour les plus célèbres.
 
Europcar Martinique vous souhaite une bonne ballade.
 
EUROPCAR MARTINIQUE s’associe à la protection de l’environnement et au développement durable grâce à un parc où tous ses véhicules respectent la norme 14001 où s’est engagé EUROPCAR depuis 2009. Notamment grâce à nos Renault au label ECO2.
 
Josette TASTET

Retourner à la page précédente