La Martinique - L'ile aux fruits tropicaux

La Martinique propose de nombreux fruits tropicaux bien connus pour la plupart des métropolitains. Petit tour d’horizon de ces fruits en voiture de location….
 
                                       
Lors de votre séjour, en déplacement, en voiture de location, n'hésitez pas une seconde pour goûter les fruits tropicaux que vous trouverez sur les marchés ou sur le bord des routes.
 
Les marchés de Martinique offrent une grande variété de banane qui servent à agrémenter de nombreuses spécialités locales ; du rhum aux plats de légume en passant par les salades de fruit ou les yaourts. Europcar a décidé de vous en dire un peu plus sur ces saveurs tropicales que vous serez être amené à déguster.
 
La banane, plus qu’un simple fruit
 
La banane qui pousse sur le bananier, originaire d'Asie, celui-ci est rapidement devenu la plante de référence en Martinique, avant la canne à sucre. On distingue plus de 400 variétés de bananes qui ne sont pas toutes comestibles, représentées essentiellement par les bananes desserts considérées comme des fruits et les bananes à cuire assimilées à des légumes.  Malgré son apparence, le bananier n'est pas un arbre mais une plante géante qui atteint jusqu'à 10 mètres de haut pour certaines variétés. Le" bananier dessert" porte pour la 1ère fois après 9 mois environ, les cycles suivants sont plus courts de 2 mois. La durée d'un plan est en théorie sans limite. Chaque pied ne peut porter qu'un seul régime, il est coupé lors de la récolte, c'est un rejet qui fournira la fructification suivante.
 
 
 
 


Le fruit est toujours récolté vert car c'est la coupe qui déclenche la maturité. Les sacs en matière  plastique que l'on repère dans les champs et qui recouvrent chaque régime de bananes   restent très intrigants pour les touristes, ils  servent  en fait de protection contre la pluie, les parasites et les oiseaux. Citons la banane fraissinette à peau fine et à la chair jaune orangé, elle est délicieusement fruitée. La figue pomme, courte et trapue ayant un goût acidulé qui ressemble à celui de la pomme, elle se consomme très mûre. La "ti nain", qui se consomme verte en légume ou mûre en dessert, c'est elle que l'on exporte vers l'Europe. La banane a supplanté la canne à sucre et constitue le 1er produit d'exportation (300 000 T/an).

 
 
                   
         
 
 
 
 


Plan de banane et sa fleur   Régime de banane        «  ti nain »      fraissinnette            plantain                   figue pomme           

 
Rien d'étonnant donc, lorsque vous roulerez en voiture de location, de rencontrer des régimes de bananes sur des kilomètres et des kilomètres, surtout sur la côte nord atlantique de l'île.
 
Le musée de la banane à Sainte Marie
 
Un musée intéressant consacré à ce fruit qui occupe une place privilégié vous en apprendra tous les secrets. Il faudra se diriger, en voiture de location, vers la commune de Sainte Marie au nord-est de l’île, en y admirant le paysage inondé de bananiers, avant d'atteindre l'Habitation Limbé, exploitation bananière qui a transformé une partie de son domaine en musée.
 
       
   
 


                    Musée de la Banane                                                champs de bananes

 
L'ananas, un fruit ‘importé’ de chez nos voisins
 
Il est originaire d'Amérique du sud. Christophe Colomb a découvert lors de son 2ème voyage en 1493, dans un village indien en Guadeloupe des plantations d'ananas. Les indiens d'Amérique du sud le cultivaient depuis longtemps et il fut introduit en Martinique 50 ans plus tard. Aujourd'hui ce sont plus de 510 hectares qui sont consacrés à la production de ce fruit. Les exploitations les plus importantes se trouvent dans les communes du nord Atlantique comme Ajoupa Bouillon, Basse Pointe, ou encore le Lorrain.
 
En voiture de location, lors de votre parcours,  pour découvrir l'île, vous retrouvant dans l'une de ces communes, vous resterez agréablement surpris  par ces champs entiers d'ananas, car, non, ne le cherchez pas dans les arbres, c'est parterre qu'ils poussent!!!, c'est une plante vivace qui donne un  fruit pour lequel il faudra attendre entre 14 et 18 mois entre la plantation et la 1ère récolte. C'est en cassant la tête de l'ananas pour le remettre en terre que l'on aura un nouveau fruit. Les variétés en Martinique sont : l'ananas "Hawaï", le plus connu et le plus cultivé en Martinique, sa chair jaune doré très juteuse est sucrée au palais. "Le fils du calvet" est cultivé surtout du côté d'Ajoupa Bouillon" et enfin, "le Cayenne lisse", de grosse taille il peut dépasser les 2 kgs, il est orangé à maturité, sa chair jaune doré, il est exquis!!!!
 
           
     
 
 


    champs d'ananas                                                      ananas hawaï                        le cayenne lisse

 
Le coco, arbre tropical par excellence
 
C'est le fruit que l'on associe spontanément à la Martinique, cliché symbolique de toute carte postale, les cocotiers sont partout. En voiture de location, vous sillonnerez l'île, en passant par les villages, les mornes, les plages, les routes, ils font partie du paysage,  pour vous rappeler que vous êtes bien "sous les tropiques, vous ne rêvez pas!!!, là où le cocotier est roi.  Nul besoin de le cultiver, il pousse tout seul. Le fruit du cocotier (le coco) peut être de couleur verte, jaune ou orange, l'eau qui se trouve à l'intérieur est très précieuse car elle est rare et difficile à conserver, donc à exploiter, mais bue sur place, elle est rafraîchissante et désaltérante. Quand le coco n'est pas trop jeune, on peut savourer après l'avoir  vidée de son eau que l'on aura bu, une couche de crème plus ou moins épaisse qui se trouve sur les parois intérieures "le nanan", c'est cette même crème qui devient noix de coco après avoir durcie. La noix est entourée dans une enveloppe fibreuse jaune, verte ou orangé qui devient marron en séchant. En voiture de location, prenez le temps de faire une pause, si vous rencontrez , sur le bord des routes menant aux plages, des marchands ambulants en voiture bâchées, remplies de grappes de coco, ils vous feront partager une expérience unique de pouvoir déguster une boisson tout à fait locale, et non alcoolisée!!! que vous ne trouverez que sur place.
 
         
     
 
 


Cocotier                                             coco frais                                   coco sec (haut) noix de coco (bas)

 
La mangue, à ramasser aux bords des routes.
 
Il existe une quantité de variété de mangos (nom en créole) : la julie, bassignac, mangotin, de taille et de goût différents. La mangue a une chair jaune orangé, plus ou moins fibreuse selon les variétés, qui fait un peu penser à celle de la pêche, et un gros noyau dont la forme rappelle l'os de seiche. On peut la déguster tel quel, en jus en sorbet, en confiture et quelquefois en salade lorsqu'elle est verte. La mangue julie est le must des mangues, son parfum subtil et le fait qu'elle ne soit pas du tout fibreuse en font la plus délicieuse des mangues. Les manguiers sont encore représentés en grande quantité sur l'île. Si vous avez la chance de vous trouver en vacances en Martinique à la bonne période, vous pourrez faire des haltes en voiture de location pour ramasser ces fruits qui tombent des manguiers sur le bord des routes, vous n'avez qu'à vous baisser pour les ramasser.
 
         
     
 
 


  Manguier                                               mangue                                            mangue Julie (haut) /mango Bassingnac (bas)

 
 
De nombreux autres fruits plus exotiques martiniquais et plus méconnus sont encore à découvrir

Retourner à la page précédente